Croix-Rousse : action de solidarité avec des salarié(e)s exposé(e)s à l'amiante et victoire totale ! (28/05/2014) 

Cela commence ainsi : ce jeudi, un membre du Front de Gauche Lyon Croix-Rousse, nous l'appellerons Elise, nous alerte : " des salariés de l'amiante sont en grève pour leurs conditions de travail, d'hygiène et de sécurité, pour leurs salaires car il n'ont pas été payé jusqu'à cette dernière semaine ce qui leur a occasionné des frais importants car ce sont des salariés en grand déplacement, et le non respect du code du travail".
Devant ce mépris pour la course au fric, aussitôt le Front de Gauche Croix-Rousse se mobilise. Ce vendredi matin nous rencontrons les salariés en grève. Ils effectuent des opérations de désamiantage dans un immeuble vendu par la Poste à un promoteur immobilier qui construit des appartements de haut standing. Ces salariés de la Sté INOLIA, du groupe ATALIS, ne disposent pas de matériel adapté et spécifique pour de telles opérations, qui assurerait leur propre protection et celle de la population environnante (à proximité, des logements, une école maternelle et une école primaire).
Leur lutte engagée avec la CNT-SO 69, nous leur apportons notre total soutien actif. Les salariés apprécient notre solidarité et fraternité. Samedi matin, sur le marché de la Croix - Rousse, le Front de Gauche Lyon Croix-Rousse alerte les citoyens-nes, qui nous interrogent, se questionnent, veulent des précisions que nous leur apportons.
Beaucoup contribuent au soutien financier à l'adresse de ces salariés en lutte. En 1h30, nous récoltons 296 €. Dimanche nous voterons et dès lundi, RDV est pris, nous leur remettrons cette somme (nous remercions vivement les citoyens-nes pour leur contribution). Ce même jour est convenu d'une rencontre entre les salariés et l'employeur. 
 
Le lundi 26 mai, une délégation du Front de Gauche Lyon Croix-Rousse ( Jacques Crosse PCF, Raphaël Debû PCF, Armand Creus Ensemble Jean-vincent Jehanno PG,Brigitte et Stéphane Gillet PG) s'est rendue sur le chantier de désamiantage. Aux salariés et leur syndicat CNT-SO en réunion préparatoire aux négociations, nous avons remis la somme collectée sur le marché de la Croix -Rousse. Nous leur avons réaffirmé notre total soutien.Encouragés par notre solidarité, ils nous ont vivement remerciés et nous informerons des résultats des négociations et des suites à donner à leur mouvement de lutte.


Résultat : signature d'un protocole d'accord sur la satisfaction totale à toutes leurs revendications, y compris paiement des jours de grève. 2 dates ont été retenues pour vérification de l'application de l'accord : 5 juin et le 30 juin. C'est hier lors de la réunion de notre collectif Front de Gauche Lyon Croix-Rousse que le responsable de leur syndicat nous a informé de la très bonne nouvelle : en leur nom il nous remercie et les citoyens de notre soutien.